La confiance en soi

Bonjour à tous,
Un peu de nouveauté pour cette reprise…
C’est avec beaucoup d’enthousiasme que vous propose d’aborder régulièrement sur cette page un thème, une technique ou une réflexion , fractionnée au besoin sur plusieurs jours, afin de vous faire vivre personnellement ce superbe outil de développement personnel qu’est le coaching. Je souhaite de tout cœur que ce partage vous apporte des pistes pour vivre encore plus pleinement votre vie, atteindre plus facilement vos objectifs ou tout simplement élever encore votre niveau de réflexion ; en bref, devenir le meilleur de vous-même !

Le thème que je vous propose aujourd’hui est « LA CONFIANCE »

Au cours des nombreux coaching et thérapies brèves que j’ai pu effectuer depuis une dizaine d’années maintenant, j’ai constaté que quel que soit le thème ou le champ d’intervention, la question du manque de confiance était récurrente ou au moins sous-jacente dans bien des cas. Les mécanismes nous privant de cette ressource sont divers, variés ,multiples, souvent inconscients… mais utiles aussi ! Néanmoins, il arrive qu’ils deviennent limitants, c’est alors utile de prendre conscience que le moment est venu d’évoluer, et nous avons en nous toutes les ressources nécessaires pour cela.

Alors, pour commencer, qu’est-ce que « la confiance en soi » ?
La confiance en soi est l’une des trois composantes de l’estime de soi, avec l’amour de soi et l’image de soi. L’amour de soi étant la capacité à s’aimer et s’accepter de manière inconditionnelle (quoi que je fasse, quoi qu’il arrive…), l’image de soi étant la représentation que nous avons de nous-même (notre représentation profonde mais aussi celle que nous percevons au travers de notre environnement et qui reste notre propre interprétation ne l’oublions pas ). La confiance en soi est notre capacité à agir, elle s’applique principalement à nos comportements. Il est évident que ces trois composants sont intimement liés, et nous reviendrons à une autre occasion sur les autre composants. S’il est évident que l’amour de soi et l’image de soi conditionnent notre capacité à passer à l’action, il n’en reste pas moins que ces paramètres sont aussi nourris (ou diminués ) par les résultats de nos actes. Il est important de comprendre que comme dans le modèle économique, notre niveau d’estime de soi de départ définit le niveau d’ investissement  que l’on peut faire. Il doit être en relation : si j’ai une bonne estime de soi, je peux prendre des risques plus grands car même en cas d’échec je pourrai faire face. Dans le cas contraire, mon investissement sera moindre car sinon le risque sera trop grand. Dans tous les cas, une bonne gestion de ce « capital » permet à chacun de grandir dans de bonnes conditions en renforçant son estime de soi, et en élevant sa capacité à prendre des risques justes.
Pour citer un exemple, j’ai accompagné un jour une jeune femme qui était très timide, avec une faible estime de soi dont elle souffrait vraiment. Les raisons dataient d’expériences mal vécues il y a de nombreuses années et nous avons commencé par faire tout le travail nécessaire à ce niveau. Toutefois, nous n’avons commencé à mesurer les bénéfices de ce travail qu’à partir du moment où nous sommes passées à la mise en mouvement, l’expérimentation d’abord minime , puis de plus en plus importante de nouveaux comportements qui ont nourris sa confiance, et du coup son estime de soi, qui à son tour lui a permis d’aller encore plus loin.
C’est magnifique de voir ainsi une personne commencer à se réaliser, se libérer d’un schéma limitant.
Vous avez dont bien compris le mécanisme, une première piste pour gagner en confiance est de se demander : quel est le plus petit acte que je peux poser aujourd’hui pour gagner en confiance? Aussi infime soit-il, il représente votre mise en mouvement. Il n’existe aucune situation dans laquelle vous ne pouvez strictement rien faire.

Je vous proposerai demain un outil pratique qui peut vous aider dans ce sens.
En attendant bonne journée et bonnes expérimentations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *